Pinture et recouvrement

Sur la façade du Quartier, centre d’art contemporain désormais fermé selon les voeux de la Mairie, la signalétique a logiquement été voilée. Avec justesse, en noir caviardage, pour que la rature soit manifeste. En blanc, c’eût été l’amnésie.
Tiens tiens ce voile est en voie de recouvrement accéléré par des … grafs.
Avec du multicolore et des images, ce sera plus gai ? On pensera à aut’chose ?
————-
A titre de comparaison une sorte de voile de ciment brut du même type, involontaire, masquant sans doute une réparation, formait un beau nuage poétique avec un peu de pluie, à commenter par François Cheng, et est resté intouché plus d’une décennie, sur le pignon à l’Est de la médiathèque (à gauche de l’entrée), visible de face à droite sur un trajet depuis la rue de Douarnenez vers la rivière. Il est vrai qu’il était plus difficile à atteindre, logiquement situé à plusieurs mètres de hauteur. On ne le voit plus depuis la construction de médiathèque.
image de l'endroit sur le fb de Pascal Pérennec
image du graf de tapis volant sur solitudemonamour 

Quimper: décliner le motif celtique ou décimer le centre d’art ?

Kjartan Slettermark 1960
Kjartan Slettermark ~ 1960

Les objectifs culturels énoncés par le Maire avant son élection prennent un sens inquiétant avec l’annonce d’une éventuelle fermeture du centre d’art Le Quartier, suivie d’un coup de gueule contre un spectacle, et, en préparation, de baisses de budget visant associations et organismes culturels.
La déclinaison du “motif celtique” cache-t-elle l’intention de précariser tout le reste ?

Lire l’article


Collectif Quimper Culture

Blog du Collectif Quimper CultureS

Page Fb (publique) du Collectif Quimper CultureS

Compte Tweeter du Collectif Quimper CultureS

Quimper: menaces sur le centre d’art contemporain

Reprises en main de la culture…

Le Maire et « la magie de Noël » :

 Ailleurs aussi

Et pourtant…